Innovation antiparasitaire

Infoconseils

Juillet 2020

Après le bonheur, les surprises!

La majorité des déménagements ont été effectués. Chacun est dans son nouvel et bel appartement. On a fait la connaissance des voisins, les enfants jouent, vont chez les nouveaux amis, viennent chez nous…

Le parfait bonheur!

Pourtant, c’est à partir de maintenant que les surprises peuvent apparaître si ce n’est pas déjà fait.
Le confinement du printemps de 2020 a permis la prolifération de certains parasites. Non seulement les fourmis, blattes, punaises, pyrales (indiennes et méditerranéennes), mouches et autres dans les appartements, mais aussi les mammifères petits ou gros.
Les nouveaux locataires doivent-ils rester pris avec ces indésirables?

Non, heureusement!

Leur présence doit être signalée au propriétaire qui doit agir dans les plus brefs délais afin de rendre le logement « habitable » selon la définition de la régie du logement, et ce dans le délai le plus court possible.
En tant que locataire que faire ? Puis-je traiter moi-même si le propriétaire tarde à intervenir?
Mais, et moi qui suis propriétaire, comment puis-je intervenir?

Fourmis et blattes (coquerelles), je n’en parle même pas, les solutions actuelles en gel, pâtes, poudre ou mélanges naturels sont ultra performant si bien appliqué.
Mais contre les punaises de lits?

• Ce fléau n’arrête pas de s’étendre d’année en année.
• Est-il possible de voir si on en a ou pas?
• Oui, c’est possible et d’une façon simple. Voici comment:

1) Se procurer et utiliser pendant les 4 à 6 premiers mois:
2) Des draps blancs sur tous les lits. (Les moins chers)
3) Un stylo indélébile.
4) Guetter l’apparition de petites taches rouges sur la literie. Ce sont des gouttelettes de sang dues aux piqûres de ces insectes. Pas plus grosses qu’une pointe de stylo.
5) Elles vont s’accompagner de petits boutons par groupes de 3 ou 4 qui peuvent éventuellement gratter. Ceux-ci vont apparaître entre 2 et 21 jours après les traces de sang.
6) Entourez les taches (2.) individuellement et notez la date à côté de chaque cercle.
7) Refaites la même opération dès que d’autres sont visibles.
8) Si les points rouges sont nombreux et apparaissent en moins de 4 jours, il y a certainement plusieurs insectes.
9) Si vous avez un doute, faites pareil sur les fauteuils et sofas

• Ce marquage va permettre d’estimer la population de parasite avant qu’elle ne soit trop importante.
• Les punaises peuvent être présentes, mais pas en nombre suffisant pour que d’autres indices soient bien visibles, comme des pointes de stylo-feutre noir fin, autour d’une couture, d’un trou de vis, d’un bouton, à la jonction de 2 bois, etc.
• Bref un lieu bien à l’abri de la lumière.
• Leur cachette dépasse parfois notre imagination,

Surtout, évitez de les traiter seul!

• Les produits en ventes libres ne sont que très peu efficaces et souvent juste répulsifs momentanément. Cela donnera une impression de tranquillité le temps d’infester vos voisins et de revenir vers votre domicile.
• Ces insectes ont voyagé et résisté à des insecticides si forts qu’ils sont à usages très restreints, voire interdits en Europe et au Canada.
• L’idéal est de mettre le propriétaire au courant.
• C’est à lui d’agir maintenant.

Et les mammifères?

• Les petits, souris, mulots, pénètrent dans les bâtiments à partir de la fin de l’été pour se mettre à l’abri des nuits fraîches et ressortent au printemps.
• Mais pendant ce temps ils vont causer dégâts, tracas et maladies.
• Les plus gros, rats, écureuils, marmottes, moufettes, ont un accès visible.

o Les rats entrent par les sous-sols, ils vivent dans les égouts.
o Marmottes et moufettes creusent des terriers ou se cachent dans les cabanons.
o Les écureuils viennent chercher refuge dans nos combles comme le font aussi les chauves-souris.

Le rôle du propriétaire:

• Par la loi, c’est à lui que revient la mission de tout faire pour se débarrasser des nuisibles et d’assurer un logement sain à ses locataires.
• Il doit faire inspecter l’appartement et ceux adjacents (en croix), éventuellement l’immeuble au complet, par sécurité.
• Pour les punaises, Il existe avec une méthode de détection ultra-performante, peu connue, mais reconnue internationalement quant à son haut taux d’efficacité.

o Elle pourra indiquer l’emplacement exact des punaises de lits.
o Il ne restera plus qu’à traiter les lieux de façon sécuritaire pour les personnes et le mobilier (chaleur et aspiration par exemple).

• Moyen très intéressant pour un propriétaire, car, en peu de temps, il est possible de connaître la situation parasitaire de l’immeuble grâce à un rapport photo fourni par DuSaurin & Associés.
• Agir ainsi permet d’éviter une escalade importante des tracas, des coûts financiers et surtout obtenir la reconnaissance et la fidélisation des locataires.
• Les avantages vont très au-delà des attentes.
• Quant aux autres parasites les plus fréquents, procéder à une identification des entrées, des nids intérieurs et extérieurs, pour agir en prévention est l’action la plus avisée.
• Imaginons que nous possédions une machine à imprimer notre argent, lui ferions-nous un entretien minutieux ou la réparerions-nous uniquement en cas de besoins?
• Nos immeubles sont nos machines à billets?

Bonnes continuations à tous…

Avril 2020

S.O.S. Confinement
Le bien-être se voit.
Le bien-être est un choix!

La situation actuelle d’arrêt des activités professionnelles peut provoquer certains désagréments comme l’arrêt des visites du technicien ou l’impossibilité d’aller à l’extérieur pendant les traitement chimiques.

Que faire?

Laisser les parasites proliférer ou rester dans une ambiance toxique avec les insecticides chimiques?

NON, personne ne veut sacrifier la vie de ses enfants.

L’emploi de solutions naturelles et écoresponsables est fortement recommandé.

Comment faire?

Vous pouvez demander à votre fournisseur s’il dispose de ces méthodes ou s’il peut y avoir accès.

Vous pouvez aussi vous informer sur les solutions existantes préservant votre environnement et la santé humaine.

Y a t-il des solutions qui VOUS sont accessibles, Vous qui n’êtes pas professionnel?

OUI, heureusement !

Lesquels?

Cela dépend du besoin.

Nous joindre

Infoconseils

Inscrivez vous
pour ne rien manquer!